Religulous, antichrist superstar

[ 28 août 2009 | 2 Commentaires | Dans les catégories: Critiques de film, par Zem ]

religulous

Religulous (en France, Religolo) est un documentaire réalisé par Larry Charles (Borat, Brüno) avec Bill Maher et sorti début 2009.

Bill Maher, comédien issu du stand up et humoriste option provoc’, s’interroge dans ce film sur les religions et l’interprétation à la lettre de leurs écrits. Il rencontre divers représentants des religions les plus populaires et se rend dans des « lieux sacrés » tels que le Vatican, le Mur des Lamentations ou encore Salt Lake City, la capitale des Mormons.

 

Plus d’infos sur ce film

On y voit intervenir par exemple le Pasteur John Westcott, dont le job est de « convertir » les homosexuels qui ne souhaitent plus l’être (!). Lui-même ayant été gay, il est maintenant marié à une « ancienne » lesbienne et a 3 enfants. Le témoignage est assez fort et Bill Maher, toujours avec un humour incisif, sait jouer de la situation:

John: Je pense que c’est un péché [être gay]
Bill: L’homosexualité est une chose qui arrive dans la nature. L’Homme est celui qui a écrit la Bible. La Nature a créé des gens gay.
John: Personne ne nait gay.
Bill: Vraiment ? Avez-vous déjà rencontré Little Richard ?

Au delà de l’absurdité de la volonté de cet homme, ce qui se dégage de cette scène c’est la mauvaise interprétation de la Bible, qui peut finalement vouloir dire ce qu’on veut bien y lire.

Bille Maher et JesusBien sûr, Religulous est un très bon divertissement et l’humour de Bill Maher est très efficace, pour peu qu’on soit ouvert d’esprit (mais ça vous l’aurez compris). On pourra reprocher au film de jouer sur des effets de montage pour appuyer la thèse des auteurs, mais c’est également cela qui fait la force du film dans sa forme, et qui dans le fond est finalement plutôt objectif.

 

Religulous est dans la lignée des films de Michael Moore, qui a défini un nouveau genre de documentaire divertissant et provoc’, suivi dans mon top 3 par Morgan Spurlock et son efficace Super Size Me (30 jours de Mac Do, ça fait mal !). Je ne parle pas de Brüno ou Borat, qui se rapprochent plutôt de la fiction, même si cela reste un style documentaire. Alors oui, Moore, Spurlock et Maher en font souvent trop. Mais toujours dans l’idée de mettre le doigt là où ça fait mal. Et ça marche.

En tout cas, moi je suis client. En regardant Religulous, je me marre autant que je m’indigne des propos choquants des fanatiques religieux (le final vaut le détour !). Et je pense que l’humour est un très bon moyen de faire passer un message, pour peu que le spectateur soit un minimum intelligent pour le saisir. Car il ne faut pas oublier que ces films s’adressent avant tout aux spectateurs ouverts d’esprit. Et c’est parfois là que ça cloche: tous ne le sont pas.

Bill Maher au Vatican

Le religieux réfractaire aura plus vite fait de rejeter le film en bloc sous prétexte d’hérésie plutôt que de se poser objectivement certaines questions (notamment à propos du serpent qui parle, récurrent dans le film).

Une chose est sûre, la plupart de ces films (pour le coup, Borat et Brüno y compris) dénoncent une seule et même chose: la connerie humaine.

 

_______

Mise à jour:  Le DVD est maintenant disponible ICI

 

2 commentaires »

  • Aineka

    Dans le registre docu sur la religion, il y a le très percutant « JESUS CAMP » de Heidi Ewing et Rachel Grady sur l’église évangéliste américaine et notamment la puissance électorale qu’elle représente. La force du film est qu’il n’y a pas de voix-off, ni interviewer à l’écran, les images parlent d’elle même en toute objectivité. J’aimerai bien le trouver en DVD, mais ce genre de film qui tape où çà fait mal sont UN PEU difficile à trouver.

    • Zem

      Oui, Jesus Camp, très très bon documentaire, plutôt choquant et révoltant ! Bien vu, je l’avais oublié :)

    Laisser un commentaire:

    Compatible Gravatar.